LEPAPYRUS.CD

Site d'information sur la science

Une délégation mixte à Tchomia à 60 Km au sud de Bunia, en Ituri, pour lutter contre la maladie à virus Ebola

2 min read

Une délégation mixte de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et de la division provinciale de la Santé s’est rendue à Tchomia, le samedi 22 septembre avec pour objectif d’identifier et vacciner toutes les personnes qui étaient entrées en contact avec une malade, renforcer les mesures de prévention et de contrôle de l’infection à virus Ebola et former les prestataires de santé pour la prise en charge des cas signalés.

Cette initiative est consécutive à la mort d’une dame à Tchomia, agglomération située à 60 Km au sud de Bunia, dans la province de l’Ituri. C’est le vice-gouverneur de la province, Pacifique Keta, qui a livré à la population cette information.

Il a indiqué que les résultats des échantillons envoyés au laboratoire de l’Institut national de recherche biologique (INRB), basé à Beni au Nord-Kivu, sont positifs.

Le décès de la dame est intervenu le jeudi 20 septembre 2018 à l’hôpital général de Tchomia. Le vice-gouverneur a fait savoir que la victime a participé aux enterrements des cas de maladie d’Ebola à Beni de deux malades.

La dame qui répond au nom d’Espérance Kiakimua était suivie par l’équipe médicale de Beni comme cas suspect des contacts. Elle a refusé la vaccination, a ensuite disparu de Beni, puis recherchée à Komanda mais non retrouvée.

C’est à Tchomia qu’elle est allée rendre l’âme en y apportant le dangereux virus. L’insécurité constitue un grand obstacle à la lutte contre ce virus dans cette partie du territoire. Le personnel soignant aura du mal à travailler surtout après les tueries des civils et militaires intervenues dans la nuit de samedi 22 à dimanche 23 septembre à Beni.

Dans un communiqué rendu public le dimanche 23 septembre, le ministère de la Santé publique a informé l’opinion que la barre de 100 victimes a déjà été atteinte. Sur les 100 victimes, 69 sont des cas confirmés d’Ebola.

Ruth Lutu

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.