LEPAPYRUS.CD

Site d'information sur la science

RDC : Les scientifiques invités à la maîtrise des technologies pour transformer sur place les matières premières

2 min read

« C’est l’occasion donnée à tous nos chercheurs, nos ingénieurs et toutes nos universités de se lancer dans la maîtrise des technologies et procédés pour que nous puissions transformer sur place nos matières premières ». Ces propos sont du Président Félix Tshisekedi lors de son discours sur l’état de la Nation, le vendredi 13 décembre 2019, devant les deux chambres du Parlement réunies en Congrès.

L’invitation a été lancée à tous les scientifiques congolais. L’on espère que chacun a pris ses marques même si les Congolais, en général, et les scientifiques, en particulier, demeurent sceptiques sur les promesses de leurs acteurs politiques.

Félix Tshisekedi est arrivé à lancer cette invitation après avoir souligné le fait que « toutes les provinces de la République Démocratique du Congo sont minières et à ce jour, il n’y a qu’une partie qui est exploitée et dans des conditions qui fragilisent nos équilibres et qui exposent nos populations à la prédation ».

C’est pourquoi, il a alors «   encouragé le Gouvernement à relancer la prospection minière sur l’ensemble du territoire national et entamer la certification de nos gisements ».

Il a même interpellé l’opinion nationale en affirmant : « Comment ne pas voir devant nous le développement de l’industrie pharmaceutique dont la base serait naturellement la biodiversité du Congo, lequel possède un potentiel considérable à même de faire face au besoin de cette industrie ?»

Certes, la balle est dans le camp des scientifiques, mais le Chef de l’Etat est appelé à mettre un terme aux discours creux, sans lendemain des acteurs politiques congolais.

JRB

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.