dim. Août 14th, 2022

LEPAPYRUS.CD

Site d'information sur la science

RDC: Les agents de la Recherche scientifique réclament leur alignement au barème de prime institutionnelle

2 min read

Pour réclamer leur alignement au barème de prime institutionnelle, les agents du ministère de la Recherche scientifique ont organisé le mardi 14 mai 2019 une marche pacifique qui est partie de leurs bureaux de travail situés sur l’avenue du Comité urbain dans la commune de la Gombe à Kinshasa jusqu’au Palais de la Nation pour rencontrer le Président de la République ou ses services et déposer leur  mémorandum. Cette marche est la deuxième organisée par les agents de la Recherche scientifique après tant d’autres organisées par les agents et cadres de différents ministères pour réclamer soit leurs salaires ou encore leurs primes.

Le président du collectif des délégués syndicaux de la Recherche scientifique, M. Okit’Ol Wembo a indiqué que cette manifestation était organisée par ces derniers pour exprimer  leur mécontentement au sujet de leur alignement au barème de prime institutionnelle de l’Enseignement Supérieur et Universitaire. L’homme a indiqué qu’étant régis par le même statut, ces agents devraient bénéficier des moyens mis à leur disposition par l’État.

La même source a indiqué que les concernés avaient déjà fait  cette réclamation la fois passée. Une commission avait été alors  mise en place et un protocole d’accord avait été signé entre le gouvernement et le ban syndical de la Recherche scientifique. A la suite de cet exercice,  le premier palier a été débloqué au mois d’octobre 2018. En janvier  2019, il fallait que le deuxième palier soit complété et le quatrième en avril 2019. Mais jusque-là rien n’a été fait.

Ne baissant pas les bras, les délégués syndicaux avaient entrepris des démarches auprès des autorités compétentes  notamment le Premier ministre, le ministre de la Recherche scientifique et celui du Budget. Aucune suite n’a été réservée à ces initiatives.  A travers cette marche, a renchéri Okit’Ol Wembo, ces agents  veulent  comprendre pourquoi

Le président du collectif des délégués syndicaux de la Recherche scientifique, M. Okit’ Ol Wembo a également précisé que c’est la suite leur réservée par le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi qui va déterminer la suite de l’agenda de leurs revendications.

En d’autres termes, les agents de la Recherche scientifique pourraient recourir à d’autres moyens de pression comme la grève pour exprimer leur mécontentement en vue de pousser les autorités à trouver de solutions à leurs revendications. Il convient de rappeler que les agents de la Recherche scientifique ont eu à organiser la première marche pacifique pour ce même problème pendant que le chef de l’État congolais était en tournée à travers les provinces du pays.

La Tempête des Tropiques du 15 mai 2019

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.