LEPAPYRUS.CD

Site d'information sur la science

RDC : Le vaccin contre les diarrhées à Rotavirus sera lancé le 30 octobre 2019

2 min read

Le Programme élargi de vaccination (PEV) va lancer le mercredi 30 octobre 2019 la vaccination contre les diarrhées à Rotavirus en RDC. L’information a été livrée par le médecin coordonnateur du PEV, Cathy Nzuzi, le lundi 21 octobre 2019 à Kinshasa, devant la presse et les cadres de la Division provinciale de la santé de Kinshasa.

Le médecin coordonateur a justifié cette décision en ces termes : « Nous avons remarqué que la diarrhée causait beaucoup plus de cas de décès chez les enfants. A Kinshasa, nous avons eu à surveiller la diarrhée pendant 10 ans dans deux sites, à l’hôpital de Kalembe Lembe et à saint Martin de Kingasani, et nous avions trouvé que la cause de mortalité infantile due à la diarrhée était causée par le Rotavirus. Toutes les diarrhées ne sont pas causées par le Rotavirus, mais le virus est responsable de 62% de cas des diarrhées. C’est alors que nous avons soumis le problème au Gavi ( Global Alliance for Vaccines and Immunization) de surveiller et, aujourd’hui, nous allons introduire le nouveau vaccin (Rotasill) contre le virus ».

L’objectif poursuivi à travers cette vaccination est de protéger davantage les enfants de moins de 5 ans. « Cette introduction se fera progressivement. Le problème fait partie du premier bloc où il y a 10 provinces, à savoir Kinshasa, Kasaï-central, Kongo central, Maï-Ndombe, Kwango, Kwilu, Equateur, Tshuapa, Sud-Ubangi et Mongala. Le lancement officiel est prévu pour le 30 octobre 2019 et sera fait par la première dame de la RDC », a indiqué Dr Cathy Nzuzi.

Sur le plan mondial, on estime qu’environ 40% de toutes les hospitalisations d’enfants sont liées au Rotavirus. En RDC, 70% sur 100 cas sont causés par ce virus.

Signalons que le Rotavirus est un microbe qui est la cause la plus fréquente de diarrhées graves chez les nourrissons et les jeunes enfants dans le monde. Il peut entraîner une déshydratation sévère et la mort. Ce virus se transmet principalement à travers des mains et des objets, notamment des jouets souillés. Une quantité importante du virus se trouve les selles des enfants malades.

JRB

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.