LEPAPYRUS.CD

Site d'information sur la science

RDC: Le moulin à manioc à pédale

2 min read

Le moulin à manioc à pédale est constitué d’un vélo surmonté d’un moulin à manioc miniaturisé. La première version de ce vélo avait la transmission par galet. Comme ce système causait l’usure de pneus, l’auteur, le Chef des travaux James Luyindula, a poursuivi des recherches pour remplacer les pneus par des courroies.

Avec cette trouvaille, la nouvelle machine a une vitesse qui atteint les 3.000 tours par minute. Ces tours sont suffisants pour moudre le manioc et obtenir 24Kg de manioc par heure. Or, avec le mortier et le pilon, les calculs indiquent qu’on obtient plus ou moins 1Kg de maïs entre 30 et 40 minutes.

Le chef des travaux poursuit ses recherches et pense produire une réalisation qui sera capable de broyer le maïs dans un proche avenir.

Les conditions des femmes dans l’arrière-pays, et même dans les milieux urbains, où la Société nationale d’électricité (SNEL) joue aux abonnés absents, sont horribles avec le mortier et le pilon.

Cette réalisation permet au gouvernement et aux organisations non gouvernementales de développement de plaider pour répandre cette réalisation à travers le pays et réduire tant soit peu les conditions de ménagère des congolaises dans les villages.

Avec réalisation, la donne va certainement changer dans les milieux reculés car ce sont les hommes qui vont se charger de moudre le manioc en recourant à leurs muscles. Et les femmes attendront calmement avec leur malaxeur…

Pour toute information supplémentaire, prière contacter le chef des travaux James Luyindula à ce numéro 0816828983

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *