LEPAPYRUS.CD

Site d'information sur la science

RDC : Le ministère de la Santé interdit la vente de tout dispositif supposé désinfecter l’air contre la Covid-19

2 min read

Dans un communiqué officiel publié le lundi 10 août 2020, le ministre de la Santé Eteni Longondo, a interdit à tout établissement médical ou pharmaceutique de procéder à la vente ou à la cession de tout dispositif sous forme de badge supposé désinfecter l’air contre la Covid-19 sur toute l’étendue de la RDC.

Dans ce communiqué portant le numéro 1250/CAB/MIN/S/001/SDC/CEQPh/DC/2020, le ministre a porté à la connaissance de la communauté nationale et internationale de la vente dans la ville de Kinshasa d’un certain nombre de dispositifs tels que « Saf Air Désinfection, Virus Buster portables, etc. », arborés comme badges anti-Covis-19 et supposés désinfecter l’air autour de la personne qui le porte.

Le ministère de la Santé assure que l’usage de ces badges n’est pas officiellement autorisé en RDC et que son efficacité en termes de protection contre la Covid-19 n’est pas encore prouvée.

Le ministère de la Santé a rappelé au public dans le même communiqué l’impérieuse nécessité de respecter les mesures barrières.

Le bulletin quotidien de l’équipe de riposte publié la mardi 11 août 2020 faisant l’état de la situation épidémiologique de la journée de lundi 10 août 2020, la RDC soigne actuellement 899 malades actifs de la Covid-19 contre 902 le dimanche 9 août 2020. En effet, le cumul des cas est de 9.499, dont 9.498 cas confirmés et 1 cas probable,  225 décès  (224 cas confirmés et 1 cas probable) et 8.375 personnes guéries.

JRB

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.