dim. Août 14th, 2022

LEPAPYRUS.CD

Site d'information sur la science

RDC : Le changement climatique a influé négativement sur la production agricole au Sud-Kivu

3 min read

Cinq scientifiques ont cherché à comprendre l’impact du changement climatique sur la production agricole de la province du Sud-Kivu. Cette étude visait globalement à évaluer l’impact que les changements climatiques pourraient avoir sur la production agricole dans cette province. Leur hypothèse est celle-ci : Le changement climatique induit par les variations de la température et des précipitations aurait des effets négatifs significatifs sur la production agricole au Sud-Kivu pour la période allant de 2010 à 2015 ?

Les résultats de cette étude empiriques démontrent que le changement climatique a des impacts négatifs et significatifs sur la production agricole au Sud-Kivu sous la période étudiée. Avec ce titre « Changement Climatique et Production Agricole au Sud-Kivu, République Démocratique du Congo », l’étude a été publiée dans le site congosciences.cd de mars 2020

Les scientifiques estiment que la température, les précipitations et la lumière influencent les rendements des cultures par leurs effets sur la croissance du plant et sur le processus physiologique liés à la formation du grain. Il existe un lien très étroit entre la température et les précipitations, car l’augmentation de la température accroit l’évaporation.

Dans leurs analyses, les chercheurs ont observé une évolution décroissante de la production des légumes et des tubercules dans la province du Sud-Kivu. Au lieu que la production augmente, elle a dégringolé.

La perturbation de ces facteurs affecte indirectement le rendement de l’agriculture par la présence des dégâts comme les maladies, les ravageurs et les adventices. Pourtant la production agricole peut générer d’importants revenus et ressources susceptibles d’améliorer, tant soit peu, le niveau de vie des paysans et stimuler le développement d’autres secteurs de l’économie du Sud-Kivu, ont-ils noté.

Les résultats trouvés dans le cadre de cette étude n’est pas étrange dans la littérature sur le lien entre changement climatique et production agricole. D’autres chercheurs, notamment Mouton et Sillons avaient trouvé  en 1954 qu’il existe une relation de dépendance entre la production et le changement climatique. Les changements climatiques se réalisent à partir de la température, des précipitations et de la lumière.

Ces scientifiques sont Bisimwa Ngabo Arnold, Muhanya Nzigire Lambertine, Koko Mukuru Yves, Kafirongo

Maneno Jacques et Apendeza Mwema Christelle. Ils proviennent de l’Institut Supérieur d’Études Agronomiques et Vétérinaires à Kabare au Sud-Kivu, du Departement des Sciences Commerciales et Administratives de l’Institut Supérieur Pédagogique de Bukavu et de l’Université catholique de Bukavu.

Les auteurs de l’étude recommandent aux autorités politiques, les institutions et organisations nationales ou internationales ayant dans leurs attributions l’agriculture, la conservation de la nature et la gestion des écosystèmes sont appelées à entreprendre des mesures tendant à prévenir les changements climatiques et réduire leurs impacts sur la production agricole dans le but d’assurer la sécurité alimentaire et la relance de l’économie du Sud-Kivu.

JRB

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.