LEPAPYRUS.CD

Site d'information sur la science

RDC : La notion de l’agriculture familiale n’est pas encore intériorisée par les autorités

3 min read

La notion de l’agriculture familiale n’est pas encore intériorisée par les autorités congolaises, a affirmé le vendredi 11 juin 2021 Sylvain Ntumba Mutuenzenzabu, Secrétaire technique du Comité national pour la promotion de l’agriculture familiale en RDC (CNPAF/RDC). C’était au cours d’une journée de sensibilisation organisée à l’intention de l’Association des journalistes agricoles du Congo (AJAC), à la paroisse St Eloi, dans la commune de Barumbu, à Kinshasa.

Il a formulé le vœu de voir le Gouvernement mettre sur pied un comité national sur l’agriculture familiale pour conduire le processus de la Décennie des Nations-Unies sur l’agriculture familiale.

Il a souligné que même dans les discours, on n’entend pas les autorités parler de l’agriculture familiale. Bientôt, on va parler des systèmes alimentaires tout simplement parce qu’au mois de septembre de cette année un sommet à ce sujet est prévu aux Etats-Unis.

La question que l’on se pose est celle de savoir pourquoi la RDC n’a pas encore lancé le processus de la Décennie des Nations pour l’agriculture familiale.

Il sied ici de rappeler que l’Assemblée générale des Nations a décidé de proclamer la décennie 2019-2028 Décennie des Nations Unies pour l’agriculture familiale, dans la limite des moyens et ressources disponibles par une Résolution prise le 6 octobre 2017.

Par la même occasion, l’Assemblée générale des Nations Unies a encouragé tous les Etats à élaborer, améliorer et mettre en œuvre des politiques publiques relatives à l’agriculture familiale et à partager leurs données d’expérience et pratiques exemplaires ayant trait à cette agriculture.

Dans la même résolution, l’Assemblée générale des Nations-Unies a demandé à l’Organisation de l’ONU pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et au Fonds international de développement agricole (FIDA) de diriger la mise en œuvre  de la Décennie des Nations Unies pour l’agriculture familiale, en collaboration avec d’autres organismes compétents du système des Nations Unies, notamment en définissant et en élaborant d’éventuels activités et programmes, dans le cadre de leur mandat et de leurs ressources disponibles.

Le secrétaire technique du CNPAF/RDC s’étonne que jusqu’à ce jour la RDC n’a rien fait alors que certaines structures des Nations Unies ont été citées nommément pour accompagner les pays.     

Les Etats ne vont pas commencer à travailler dans le vide, car les Nations Unies ont mis à leur disposition un plan d’action qui donne les 7 piliers d’action qui servent de guide pour les Etats, a dit Sylvain Ntumba Mutuenzenzabu.

Espérons que la RDC cessera de tourner les pouces sur cette question.

Signalons que le CNPAF/RDC a été créé en 2013 est une plateforme de la société civile qui poursuit l’objectif de promouvoir l’agriculture familiale en RDC, régie par un protocole d’accord actualisé en 2019. Il compte en son sein plusieurs organisations paysannes du pays.

Jean-René Bompolonga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *