dim. Août 14th, 2022

LEPAPYRUS.CD

Site d'information sur la science

RDC : Inquiétude de l’OMS : 75% de cas d’Ebola identifiés à l’Est

2 min read

« On ne peut pas dire qu’un nombre massif de cas d’Ebola nous échappent, mais c’est vrai que certains malades ne sont pas détectés, a déclaré Michael Ryan, le chef des opérations d’urgence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). La question à 1 milliard de dollars, c’est : combien ? On estime qu’on arrive à en identifier 75%, ça veut dire qu’on en loupe encore un quart. Ce qui nous inquiète aussi, c’est ceux qu’on détecte très tard. Quand des personnes meurent d’Ebola dans les villages et sont enterrées par la communauté, c’est sûr que vous allez avoir de nouveaux malades. »

Au quotidien, les équipes de riposte sur place doivent surveiller 15 000 personnes qui ont été en contact avec des malades d’Ebola. Et qui peuvent faire mouvement d’une région à une autre.

Depuis le début de l’épidémie à virus Ebola au Nord-Kivu et Ituri, le cumul des cas jusqu’au mardi 4 juin 2019 est de 2.020 pour un total de 1.354 décès et 542 personnes guéries.

Le ministère de la Santé, dans son décompte quotidien de lundi 3 juin 2019, a prévenu que le risque de propagation d’Ebola reste élevé

Les leaders religieux ont décidé de se jeter à l’eau pour lutter contre cette maladie. L’Eglise du Christ au Congo (ECC), le diocèse catholique de Butembo-Beni et les Eglises de réveil de Butembo ont organisé un symposium social et formulé quelques recommandations pour soutenir la riposte contre la maladie à virus Ebola. Cette activité a eu lieu du mercredi 29 au vendredi 31 mai 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.