LEPAPYRUS.CD

Site d'information sur la science

RDC : Dr Muyembe précise les trois molécules utilisées pour l’essai clinique à Beni

2 min read

Les trois molécules ou médicaments soumis à l’essai clinique renforcé dans la ville de Beni pour le traitement de la maladie à virus Ebola sont le ZMAP, MAB114 et le REMDESIR. Il est administré sur 336 malades, en raison de 112 malades par groupe, a annoncé le jeudi 6 décembre 2018 Dr Jean-Jacques Muyembe, le Directeur de l’Institut National de Recherche Biomédicale (INRB).

Il a souligné que ce test consiste à montrer l’efficacité et l’innocuité de ces trois médicaments, en vue de trouver un seul médicament capable de traiter la maladie à virus Ebola.

Selon le numéro 1 de l’INRB, la durée et la taille de l’essai clinique peut aller jusqu’à cinq ans et peut s’étendre à d’autres pays que la RDC. Cette étude est l’une des composantes importantes à la réponse contre Ebola.

Dr Jean-Jacques Muyembe a fait remarquer que l’épidémie est loin d’être terminée. Et les méthodes traditionnelles que nous utilisons pour rompre la chaine de transmission par l’isolement des malades, la prise en charge par les funérailles sécurisées, par la mobilisation sociale ne suffisent pas. Nous voulons maintenant traiter les malades, nous les traitons avec quatre molécules que l’OMS a autorisées 

Depuis le début de cette épidémie, le nombre total de cas est de 458 dont 410 confirmés et 48 probables parmi lesquels 146 personnes guéries et 271 décès, selon un communiqué du ministère de la Santé publique publié le mercredi 5 décembre 2018.

Le Papyrus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.