ven. Août 12th, 2022

LEPAPYRUS.CD

Site d'information sur la science

Professeur Robert Kasisi

4 min read

Natif de Bukavu où il fit ses études primaires et secondaires, le Professeur Robert Kasisi a eu, très jeune, le privilège de découvrir la nature sauvage de son pays grâce aux excursions scolaires organisées annuellement par les pères jésuites du Collège Notre-Dame de la Victoire. Au début des années 60, à bord d’une petite voiture VW, accompagnant son père qui venait d’être muté à Butembo, le Professeur Kasisi traversa pour la première fois le majestueux Parc national Albert (aujourd’hui Parc des Virunga) gorgé à l’époque d’une faune diversifiée foisonnante. C’est de ces contacts avec la beauté de la nature que naquit sa vocation pour la protection de l’environnement.

Lors de la création de l’Institut supérieur d’enseignement agricole (ISEA) à Bengamisa, le Professeur Robert Kasisi fut de la première promotion en année préparatoire aux études d’agronomie. Il terminera le cycle d’ingénieur des techniques des eaux et forêts à l’ISEA-Bengamisa et y sera retenu comme chargé de pratique professionnelle (assistant) pendant une année académique.

Arrivé au Canada en 1976 avec une bourse de la coopération canadienne et de l’UNAZA, le Professeur Robert Kasisi enchaîne une série de formations universitaires notamment un Baccalauréat (B.A.) en Enseignement professionnel de la foresterie ; une Maîtrise (M.Sc) en Sciences de l’Environnement et enfin un Ph.D. (Doctorat) en Aménagement. Fait marquant, le Professeur Robert Kasisi  a eu l’honneur et le privilège d’avoir comme directeur de mémoire de maîtrise ainsi que directeur de thèse de Ph.D. le Professeur Pierre Dansereau présenté par l’Encyclopaedia Britannica comme un des fondateurs de l’écologie contemporaine.

En 2011, année de la disparition de l’éminent écologiste Pierre Dansereau, le 36ème Congrès Annuel de l’Association des Biologistes du Québec choisit comme thème central son œuvre. C’est le Professeur Robert Kasisi qui fut choisi comme conférencier invité d’honneur pour prononcer l’Hommage au grand scientifique et humaniste.

Ses études doctorales terminées à l’Université de Montréal, le professeur Kasisi a été recruté en 1991 comme chargé de programme pour l’Afrique centrale et de l’ouest au WWF International en Suisse et par la suite, pour le même organisme, Représentant résident pour l’Afrique centrale basé à Libreville au Gabon.

Depuis 1999,  Robert Kasisi est Professeur titulaire à la Faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal. Il dispense les cours d’écologie et développement durable, d’écologie végétale, de gestion des milieux naturels et des aires protégées. Il dirige également un séminaire doctoral sur les approches théoriques et pratiques utilisées dans la gestion des écosystèmes et des aires protégées.

Il réalise aussi des enseignements et des encadrements universitaires, en dehors de l’Université de Montréal. Il a dirigé des thèses de doctorat et a été membre de jury à l’École doctorale du Centre de Recherche Océanographique Rogbané de Conakry, en Guinée. Il a enseigné à l’École Nationale Forestière des Ingénieurs de Salé (ENFI), au Maroc. Il a également été pendant plusieurs années, Professeur associé au département de Gestion de l’Environnement, à l’Université Internationale pour le Développement de l’Afrique, Université Senghor, à Alexandrie, en Égypte.

Hormis les activités académiques, le Professeur Robert Kasisi a mis son expertise à la disposition de plusieurs États africains lors de l’élaboration des plans stratégiques de biodiversité notamment le Gabon, la Côte d’Ivoire, Sao-Tomé e Principe, la Guinée, le Mali et le Tchad. Il a, par ailleurs, agi comme expert-conseil auprès de plusieurs agences bilatérales et multilatérales sur plusieurs projets de gestion des ressources naturelles notamment les aires protégées (conception, suivi et évaluation) en Afrique, au Canada et dans les Caraïbes. Il y a lieu de citer, entre autres, une année d’appui à la Banque Africaine de Développement (BAD) durant laquelle il a travaillé sur l’actualisation des politiques et procédures environnementales et sociales de la BAD.

Membre de plusieurs associations scientifiques et professionnelles, le Professeur Kasisi fait actuellement partie du Comité de pilotage de la Chaire d’excellence du Canada «Une Seule Santé». Il a, par ailleurs, été Expert-membre du Task Force « Capacity building » de l’IPBES (Intergovernmental Platform on Biodiversity and Ecosystem Services) le GIEC de la biodiversité créé par les Nations Unies. Nommé comme représentant du Canada pour la période 2014-2018.

Il possède à son actif plusieurs publications scientifiques et techniques. Récemment, il a coordonné la publication du chapitre 2 du Rapport mondial (Région-Afrique) sur l’état de la biodiversité et des services écosystémiques «The IPBES Regional Assessment Report on Biodiversity and Ecosystem Services for Africa. Chapter 2. Nature’s contributions to people and quality of life». 2019.

Parlant couramment le français, l’anglais, le swahili et le lingala, le Professeur Robert Kasisi a animé plusieurs conférences aux niveaux international et canadien.

LP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.