LEPAPYRUS.CD

Site d'information sur la science

L’OMS renforce les capacités des journalistes sur la résistance aux antimicrobiens

2 min read

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a organisé le mardi 14 novembre 2017 au Bureau régional de l’OMS pour l’Afrique, cité du  Djoué, à Brazzaville, Congo, un atelier de sensibilisation aux antibiotiques à l’intention de 26 journalistes de la République du Congo et de la République démocratique du Congo. Cette activité rentrait dans le cadre de la commémoration de la semaine mondiale dédiée au bon usage des antibiotiques qui est célébrée du 13 au 19 Novembre 2017.

 

Cet atelier visait à renforcer les capacités des journalistes et à améliorer leur compréhension de la résistance aux antimicrobiens (RAM) afin qu’ils puissent faire de la prévention et de sa maîtrise  une priorité dans leurs reportages (télévision, radio, presse écrite et la presse électronique).

 

Prenant la parole à l’ouverture de cet atelier, Collins Boakye-Agyemang a indiqué que la résistance aux antibiotiques constitue une menace pour le monde. En organisant cette rencontre avec les journalistes, le Bureau régional a voulu créer une alliance des médias pour la résistance aux antimicrobiens en Afrique.

Dans son message lu par un membre du bureau régional, Dr Dovlo, directeur du HSS, a fait savoir aux journalistes présents qu’il faut prendre des antibiotiques que s’ils ont été prescrits par un professionnel de la santé dûment qualifié ; toujours suivre jusqu’au bout le traitement prescrit, même lorsqu’on se sent mieux ; ne jamais utiliser des antibiotiques restants d’une prescription précédente. L’OMS recommande aussi de ne jamais partager des antibiotiques avec d’autres personnes et de prévenir les infections en se lavant régulièrement les mains, en évitant les contacts avec les personnes malades et en veillant à être à jour dans les vaccinations.

L’OMS a déjà mis sur pied un plan d’action mondial pour combattre la résistance aux antimicrobiens avec cinq objectifs dont le premier est de mieux faire connaître et comprendre le problème de la résistance aux antimicrobiens grâce à une communication, une éducation et une formation efficaces.

Puis pour faire comprendre aux journalistes ce qu’est la résistance aux antimicrobiens, la coordinatrice de cette matière au Bureau régional de l’OMS pour l’Afrique, Dr Laeticia Gahimbare a donné un aperçu sur la résistance aux antimicrobiens chez l’homme, chez les animaux, dans la nourriture et l’agriculture.

Jean-René Bompolonga

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.