dim. Août 14th, 2022

LEPAPYRUS.CD

Site d'information sur la science

L’OMS lance une campagne d’une année pour aider 100 millions de personnes à arrêter de fumer

2 min read

L’OMS lance aujourd’hui une campagne mondiale d’une année à l’occasion de la Journée mondiale sans tabac 2021 – «S’engager à arrêter». Le nouveau défi pour arrêter de fumer de l’OMS sur WhatsApp et la publication «Plus de 100 raisons d’arrêter de fumer» sont publiés aujourd’hui pour marquer le début de la campagne, indique un communiqué de presse de ‘OMS publié le mardi 8 décembre 2020.

Selon ce communiqué de presse, la pandémie COVID-19 a conduit des millions de consommateurs de tabac à dire qu’ils voulaient arrêter. La campagne soutiendra au moins 100 millions de personnes qui tentent d’abandonner le tabac par le biais de communautés de personnes qui ont cessé de fumer.

La campagne «S’engager à arrêter» contribuera à créer des environnements plus sains propices à l’arrêt du tabac en préconisant de solides politiques d’abandon du tabac; accroître l’accès aux services de sevrage; va sensibiliser aux tactiques de l’industrie du tabac et habiliter les consommateurs de tabac à réussir leurs tentatives d’abandon grâce à des initiatives «cesser et gagner».

L’OMS, avec ses partenaires, créera et développera des communautés numériques où les gens pourront trouver le soutien social dont ils ont besoin pour arrêter de fumer. L’accent sera mis sur les pays à forte charge * où vivent la majorité des consommateurs de tabac dans le monde.

Arrêter de fumer est un défi, en particulier avec les tensions sociales et économiques supplémentaires qui résultent de la pandémie. Dans le monde, environ 780 millions de personnes disent vouloir arrêter, mais seulement 30% d’entre elles ont accès aux outils qui peuvent les aider à le faire. En collaboration avec ses partenaires, l’OMS fournira aux gens les outils et les ressources dont ils ont besoin pour réussir une tentative d’arrêt. Le Directeur général de l’OMS, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus a affirmé que le tabagisme tue 8 millions de personnes par an, mais si les utilisateurs ont besoin de plus de motivation pour se débarrasser de cette habitude, la pandémie fournit la bonne incitation.

Le Papyrus

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.