LEPAPYRUS.CD

Site d'information sur la science

L’OMS certifie la RDC exempte de transmission de la dracunculose

3 min read

« L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) est fière d’annoncer qu’elle a certifié la République démocratique du Congo (RDC) comme étant exempte de transmission de Dracunculus medinensis, le parasite responsable de la dracunculose (maladie du ver de Guinée) » C’est l’OMS qui annonce cette information dans un communiqué daté du jeudi  15 décembre 2022 et parvenu hier à notre rédaction.

Selon le communiqué, l’annonce a été faite par le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS, à la suite d’une recommandation de la Commission internationale pour la certification de l’éradication de la dracunculose (ICCDE) lors de sa 16e réunion (virtuelle, 22 novembre 2022).

Le numéro 1 de l’OMS a saisi cette opportunité pour féliciter chaleureusement le ministre de la Santé de la RDC, le Dr Jean-Jacques Mbungani Mbanda, ainsi que toutes les équipes de terrain qui ont travaillé sans relâche pour atteindre cette étape importante.

« La certification fait suite à une évaluation approfondie du dossier du pays présenté par les responsables de la RDC à l’OMS. L’évaluation a été menée par l’ICCDE et a été complétée par une visite dans le pays d’une équipe internationale de certification dirigée par le professeur Robert Guiguemdé entre le 19 juillet et le 6 août 2022 », signale le communiqué.

Selon l’OMS, l’évaluation pour la certification implique l’évaluation de plusieurs facteurs, y compris les données de surveillance épidémiologique et les dossiers officiels, ainsi que l’enquête sur les établissements de santé et les villages dans les zones anciennement endémiques.

Le communiqué fait remarquer qu’avec la certification de la RDC, l’OMS a désormais certifié 200 pays, zones et territoires, dont 188 États Membres de l’OMS, comme exempts de transmission de la dracunculose. Seuls six pays doivent encore être certifiés, dont cinq pays endémiques (Angola, Éthiopie, Mali, Soudan du Sud, Tchad) et un pays anciennement endémique (Soudan, qui est maintenant au stade de la précertification).

La certification fait suite à une évaluation approfondie du dossier du pays présenté par les responsables de la RDC à l’OMS. L’évaluation a été menée par l’ICCDE et a été complétée par une visite dans le pays d’une équipe internationale de certification dirigée par le professeur Robert Guiguemdé entre le 19 juillet et le 6 août 2022.

L’évaluation pour la certification implique l’évaluation de plusieurs facteurs, y compris les données de surveillance épidémiologique et les dossiers officiels, ainsi que l’enquête sur les établissements de santé et les villages dans les zones anciennement endémiques.

Avec la certification de la RDC, l’OMS a désormais certifié 200 pays, zones et territoires, dont 188 États Membres de l’OMS, comme exempts de transmission de la dracunculose. Seuls six pays doivent encore être certifiés, dont cinq pays endémiques (Angola, Éthiopie, Mali, Soudan du Sud, Tchad) et un pays anciennement endémique (Soudan, qui est maintenant au stade de la précertification).

La dracunculose est définie par l’OMS comme une maladie parasitaire invalidante, transmise principalement lorsque les gens boivent de l’eau stagnante contaminée par des puces d’eau infectées par des parasites. Le cycle de transmission dure de 10 à 14 mois, après quoi un ver femelle mature émerge du corps.

Bien que rarement mortelle, la maladie est débilitante et peut laisser les personnes atteintes incapables de fonctionner normalement pendant des mois. Elle touche principalement les populations des communautés rurales, isolées et défavorisées.

La dracunculose est l’une des trois maladies ciblées par l’OMS pour l’éradication mondiale, avec le pian (une autre maladie tropicale négligée) et la poliomyélite. La feuille de route de l’OMS pour les maladies tropicales négligées appelle à l’éradication de la dracunculose d’ici 2030.

LP

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *