LEPAPYRUS.CD

Site d'information sur la science

Ir Tagisabo : « Le refroidissement des maisons à Kinshasa ne peut se faire que vers le milieu de la nuit »

2 min read

Ces dernières semaines les habitants de la ville de Kinshasa affrontent au quotidien la canicule et les rares pluies qui tombent font moins de 10 minutes et n’ont aucun impact contre la chaleur dans les maisons. Pour en savoir davantage le Papyrus a approché l’Ingénieur Augustin Tagisabo (Photo), Chef de division à l’Agence nationale de météorologie et de télédétection par satellite (Mettelsat).  Cette question lui a été posée : « Comment expliquer qu’en ces jours de forte chaleur, les pluies sont faibles et font moins de 10 minutes? En plus, ces pluies n’ont aucun impact contre la chaleur dans les maisons ». Voici ce que le chef de division au Mettelsat nous a dit :

 

L’atmosphère doit se reconstituer pour entrer dans son état initial de la saison de pluie, car on vient d’un état chaud où l’humidité était très faible 36%, alors que pour la saison de pluie il faut atteindre >80% d’humidité pour la formation d’une  bonne masse d’eau dans le nuage. Il y a encore l’énergie potentielle disponible qui doit être plus de 1 500 joule/kg pour qu’une particule d’air puisse bien exercer son ascension verticale pour la formation de nuage cumuliforme.

Nos maisons sont en béton armé, cela emmagasine la chaleur le jour et la nuit ça dégage cette chaleur, leur refroidissement ne peut se faire que vers le milieu de la nuit lorsque souffle le vent de brise de mer à 3h du matin ou s’il y a une forte pluie.

Toutefois, nous nous approchons du rétablissement normal des paramètres météorologiques de la saison de pluie d’où on aura la température max. 32/33 °C, Humidité 85 à 100% et la pression atmosphérique de 1004- 1007hpa.

Il faut noter que dans la basse couche de l’atmosphère terrestre (troposphère), il existe des gaz qui chauffent l’air tel que le CO, CO2, PM, etc… Sont les facteurs de réchauffement du climat, origine  de l’œuvre humaine dans les pollutions des fumées des usines, les fumées que  dégagent les véhicules, les motos et le feu de brousse et les cendres volcaniques.

Propos recueillis par JR Bompolonga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *