dim. Août 14th, 2022

LEPAPYRUS.CD

Site d'information sur la science

Goma : différentes éruptions du volcan Nyiragongo et leurs conséquences

2 min read

Le volcan Nyiragongo, qui est entré en éruption samedi 22 mai à Goma, est l’un des plus actifs de la région des Grands lacs. Sa dernière éruption remonte à février 2002, après celle de 1977. Radio Okapi revient sur les deux premières éruptions et leurs conséquences sur la population locale et les lieux d’habitations.

Le 17 février 2002, tôt le matin, le volcan Nyiragongo entre en éruption. A l’époque, le Nord-Kivu est sous administration de la rébellion du Rassemblement congolais pour la démocratie (RCD)/Goma. Deux ans auparavant, les scientifiques de l’Observatoire volcanologique de Goma (OVG) avaient alerté les responsables du RCD sur une éventuelle éruption de ce volcan dont les activités du lac de lave étaient intenses, mais pas surveillées, faute de matériel adéquat.

A 9 heures du matin ce jour-là, les scientifiques qui ont survolé la région ont annoncé que la coulée de lave se dirigeait vers le Rwanda dans la partie Est du volcan et une autre, vers l’ouest de Goma. Et ils ont rassuré ainsi les habitants de cette ville de Goma sur sa sécurité.

Mais, autour de 16 heures, surprise, la lave qui est passée à travers les fissures formées par ce volcan est sortie à trois endroits différents, notamment à l’aéroport de Goma.

C’est cette coulée qui a détruit au moins 40% du tissu économique de la ville et une partie de la piste d’atterrissage de l’aéroport. Au moins 50 écoles ont été détruites, des centres de santé, des pharmacies, une partie de la voirie urbaine, ainsi que plusieurs maisons d’habitation. Au moins 100 personnes avaient trouvé la mort, dans l’explosion d’une citerne contenant du carburant qui était proche de la lave.

L’éruption volcanique de janvier 1977 était la plus meurtrière de l’histoire de ce volcan. Plus de deux mille personnes avaient trouvé la mort en quelques minutes, selon des sources locales.

L’éruption du Nyiragongo se fait chaque 20 ans affirment les scientifiques. Il est parmi les volcans les plus actifs de la région du Kivu ainsi que le Nyamulagira. Ce dernier, située à 5 Km au nord du Nyiragongo entre en éruption chaque année, déversant ainsi sa lave dans le parc national des Virunga, loin des habitations.

Radio Okapi du 23 mai 2021

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.