dim. Août 14th, 2022

LEPAPYRUS.CD

Site d'information sur la science

Félix Tshisekedi sensibilise les partenaires pour la production du vaccin contre la Covid-19 sur le continent africain

2 min read

Le Président de la République démocratique du Congo (RDC) et président en exercice de l’Union africaine (UA), Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a sensibilisé vendredi, les partenaires régionaux et internationaux pour la fabrication du vaccin contre la Covid-19, sur le continent africain. Il l’a fait savoir dans un entretien accordé au journaliste de la VOA Afrique, Marius Muhunga sur les différents sujets concernant l’Afrique et la RDC, après son allocution devant la tribune des Nations Unies à Washington DC, aux Etats-Unis d’Amérique où il séjourne depuis lundi.

Sur la lutte contre la pandémie de coronavirus sur le continent africain, le Président en exercice de l’UA, Félix Tshisekedi, a souligné la nécessité pour la mobilisation des fonds afin d’obtenir pour l’Afrique, suffisamment de doses contre cette pandémie. « Je pense aussi avec l’échange des technologies de brevets, il va nous permettre de fabriquer des vaccins sur le continent. Je suis d’autant plus rassuré que les Etats-Unis se sont impliqués aussi dans ce chemin. Je dirai que cela peut aussi consister en une solution pour vacciner un plus grand nombre en Afrique », a dit le Président Félix Tshisekedi.

Il a profité de l’occasion, pour indiquer au reste du monde que ce serait dangereux d’ignorer l’Afrique dans le processus de vaccination parce que, a-t-il poursuivi, selon les experts et les scientifiques, cela peut causer encore l’apparition d’autres variantes qui seraient beaucoup plus virulents et qui ne seraient pas plus résistant aux vaccins déjà administrés ailleurs dans le monde. « C’est un problème de la planète toute entière, nous devons tous nous prévenir », a-t-il souligné.

Quant à la lutte contre le changement climatique, le Président de l’UA a indiqué que l’Afrique a des atouts qui peuvent constituer la solution à la lutte contre cette modification de l’équilibre thermique de la terre.

Et pour preuve, a-t-il en outre souligné, le bassin du Congo avec son massif forestier, deuxième poumon au monde après celui de l’Amazonie et la forêt équatoriale avec ses tourbières, sont un véritable magasin du carbone qui contribue à la protection de l’environnement. Le Président Félix Tshisekedi a ainsi estimé que l’Afrique mérite d’être payée pour ses atouts qu’elle apporte dans le combat de lutte contre le changement climatique, ajoutant, par ailleurs, qu’il s’agit bien d’un effort à faire, car, d’après lui, le continent subit le plus des conséquences néfastes quant au réchauffement climatique.

Agence congolaise de presse du samedi 25 septembre 2021

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.