LEPAPYRUS.CD

Site d'information sur la science

Félix Tshisekedi met fin à la tension entre deux projets à Banana et Kinshasa-Brazzaville

2 min read

Tant que le projet de port en eau profonde ne sera pas abouti, je n’avancerai pas sur l’initiative du pont route-rails. J’ai rencontré certains parmi les entreprises qui sont intéressées. J’ai entendu les préoccupations de mes frères du Kongo central“, a déclaré Félix Tshisekedi au cours d’une conférence de presse tenue à Bunia, chef-lieu de la province d’Ituri, le mardi 2 juillet 2019.

Avec cette déclaration, le chef de l’Etat met fin à une tension au pays en général, dans le Kongo Central en particulier suite à la diffusion de l’information relative à la construction imminente du pont route-rails Kinshasa-Brazzaville. Pour plus d’un congolais, avec ce projet, la RDC abandonnait la construction du port en eau profonde de Banana. Ce qui n’est pas le cas.

Ce projet d’intégration régionale initié depuis plus de 10 ans, a été validé par son prédécesseur Joseph Kabila, alors que ce dernier expédiait les affaires courantes. Les ressortissants du Kongo Central sont opposés à un tel projet qui, pour eux, consacrera la mort économique de la province portuaire de la RDC.

Félix Tshisekedi n’acceptera pas qu’un projet fasse une  »concurrence déloyale aux ports de Matadi et de Boma ». Avec ces déclarations, le chef de l’Etat a tant soit peu apaisé les cœurs des millions des Congolais.

Avec les deux projets, bien des scientifiques et techniciens congolais trouveront un terrain pour faire valoir leur savoir-faire.

Le Papyrus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *