ven. Août 12th, 2022

LEPAPYRUS.CD

Site d'information sur la science

Epidémie de méningite à Banalia : Le cumul est de 1392 cas suspects notifiés dont 190 décès

2 min read

43 nouveaux cas suspects notifiés ce jour dont 01 décès intra-hospitalier au Centre de Santé de Mangi. Le cumul de 1392 cas suspects notifiés dont 190 décès avec un taux de létalité 14%. Depuis le début de l’épidémie, 20/20 aires de santé ont notifié des cas suspects de méningite. Le cumul de 06 personnels de santé affectés, rapporte le rapport de situation n°040/2021 de l’OMS, publié le lundi 4 octobre 2021 avec des données recueillies jusqu’au 3 octobre 2021.

Le cumul des cas au 30 septembre 2021 était de 1 248 cas suspects notifiés dont 187 décès avec un taux de létalité de15%. A cette date, 19 aires de santé sur 20 étaient touchées et l’épidémie restée confinée dans une seule zone de santé de Banalia.

Selon la même source, le ministère de la Santé publique, Hygiène et Prévention de la RDC a déclaré le 07 septembre 2021 une épidémie de méningite à Méningocoque sérogroupe W dans la Zone de Santé de Banalia, province de la Tshopo située au nord-est de la république, après la confirmation en laboratoire à l’Institut pasteur de Paris.

L’alerte de la suspicion de l’épidémie actuelle a été donnée au début du mois de juillet 2021 par la Division provinciale de la santé de la province de la Tshopo, suite à l’augmentation du nombre de décès dans un tableau clinique de fièvre, céphalée, raideur de la nuque, évoquant une méningite. La survenue de la mort intervenait quelques heures après le début des symptômes.

Les investigations préliminaires ont indiqué que tout a commencé début juin 2021 (S23) dans deux foyers miniers (Carrière Wabelo et Intervention rapide) en amont de la rivière Arwimi, dans l’aire de santé (AS) de Panga, zone de santé (ZS) de Banalia, située à 227 Km au nord de Kisangani (chef-lieu de la province de la Tshopo).

Le document de l’OMS souligne aussi qu’au 3 octobre 2021, la tranche d’âge la plus touchée est celle de 15-49 ans avec une proportion de 47% (653/1349) de l’ensemble des cas. Sur un total de 1349 cas notifiés, 269 (19%) ont déclaré avoir été vaccinés lors de la campagne préventive contre la méningite Méningocoque A avec le MenAfriVac en mai 2016.

JRB

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.