LEPAPYRUS.CD

Site d'information sur la science

Covid-19 : Selon l’OMS, chaque semaine il y a un ajout d’environ 2 millions des cas

2 min read

Exif_JPEG_420

Le monde est toujours aux prises avec la pandémie COVID-19.
Chaque semaine, nous ajoutons environ 2 millions de cas et, comme vous le savez, le monde a franchi le cap tragique d’un million de décès cette semaine. Nous pleurons la perte de tant de personnes. Dans le même temps, nous continuons à aider tous les pays à prévenir les infections et à sauver des vies
, a déclaré Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le vendredi 2 octobre 2020 à Genève.

Selon le DG de l’OMS, les pays sont actuellement confrontés à environ quatre situations différentes: Premièrement, certains pays ont rapidement sauté sur le virus et ont évité de grandes épidémies. Deuxièmement, certains pays ont connu de grandes épidémies, mais ont pu les maîtriser et continuent de supprimer le virus. Troisièmement, alors que certains pays ont maîtrisé le virus, alors que les économies et les sociétés ont assoupli les restrictions, il y a eu une augmentation des cas. Et quatrièmement, certains pays sont encore en phase intense de transmission.

Confiant Dr Tedros  a souligné que l’OMS a appris dans toutes les régions du monde, c’est qu’avec un leadership fort, des stratégies claires et complètes, une communication cohérente et une population engagée, responsabilisée et habilitée, il n’est jamais trop tard pour inverser la tendance.

En Europe, les pays l’ont fait. En Asie, les pays l’ont fait. Dans le Pacifique, les pays l’ont fait. Au Moyen-Orient, les pays l’ont fait. En Afrique, les pays l’ont fait. Dans les Amériques, les pays l’ont fait, a-t-il indiqué.

Selon l’OMS, dans chaque région, les pays ont été en mesure de développer un plan collectif pour supprimer le virus et travailler pour sauver des vies et des moyens de subsistance.

L’OMS continuera à soutenir les plans d’action nationaux par l’intermédiaire de ses bureaux de pays régionaux et nationaux et à diffuser ces leçons de succès à travers le monde. Il s’agit d’un moment critique de la riposte à l’épidémie, a-t-il dit.

Dr Tedros Adhanom a exhorté chaque dirigeant à renforcer sa riposte, à mettre en place des mesures ciblées dont nous savons qu’elles peuvent enrayer la propagation, à garantir la protection des systèmes de santé et des travailleurs et à sauver des vies.

Pour nous tous, le moyen le plus rapide pour nous de surmonter cela est d’agir ensemble. Si nous continuons tous à faire les bases: distancer physiquement, laver les mains, porter un masque, tousser et éternuer en toute sécurité loin des autres, éviter les foules et garder les fenêtres et les portes ouvertes lorsque vous ne pouvez pas rencontrer vos amis et votre famille à l’extérieur – ensemble, nous supprimerons le virus, a-t-il conclu.

JRB

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.