LEPAPYRUS.CD

Site d'information sur la science

Covid-19 : Le modèle ghanéen de prise en charge des malades présenté aux prestataires de santé à Kinshasa

2 min read

Exif_JPEG_420

Vingt participants formés comme formateurs des prestataires dans les différents CTCO (Centre de traitement COVID-19) et BCZ (Bureau central de la zone de santé) de la ville Province de Kinshasa  sur les aspects de prise en charge à domicile ainsi que les modalités de transfert des malades COVID-19 et aussi sur la gestion des données des malades COVID-19.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a profité de ces assises pour présenter aux professionnels de santé de la RDC sur ce qui se passe au Ghana. Ce pays compte, jusqu’au dimanche 9 août 2020, 40 533 cas confirmés et 206 décès. Il est plus contaminé que la RDC, mais avec un faible nombre des morts.

Le Ghana recourt davantage à la technologie dans la prise en charge de ses malades. Les médecins utilisent des caméras CCTv dans les hôpitaux. Des stations de monitorage central dans les zones vertes (locaux où se trouvent les médecins) et dans les zones rouges (locaux qui accueillent les malades). Ces stations permettent aux médecins de voir les malades sans les contacter pour diminuer le risque de contamination du personnel soignant. Les médecins communiquent avec des Talkiewalkies entre les 2 zones pour solliciter des conseils auprès de leurs pairs et, enfin, utilisent une vidéoconférence entre les différents centres de traitement pour avoir certaines données.

Outre le modèle ghanéen, les prestataires dans les centres de traitement ont été formés sur les généralités sur la maladie à COVID-19, les généralités sur les principes de base de réanimation et la prise en charge médicale des cas COVID-19 selon le protocole national

Contribuer à la prévention, à la prise en charge médicale, à la détection rapide et au contrôle de  l’épidémie de la maladie à coronavirus (COVID-19) dans la ville province de Kinshasa était l’objectif principal de la formation des formateurs des prestataires des soins Covid-19.

S’étant tenue du 6 au 9 août 2020, cette formation devrait aussi mettre en place un noyau des formateurs de prise en charge médicale dans la ville de Kinshasa ; renforcer les compétences des prestataires dans les différents CTCO et BCZ de la ville Province de Kinshasa conformément au protocole national en vigueur ; renforcer les compétences des prestataires de la ville Province de Kinshasa sur les aspects de prise en charge à domicile et les modalités de transfert des malades COVID-19 ; renforcer les compétences des prestataires sur la gestion des données COVID-19.

JR Bompolonga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.