LEPAPYRUS.CD

Site d'information sur la science

Covid-19 : Le Gouvernement annonce officiellement la survenue de la 3ème vague en RDC

3 min read

J’annonce officiellement la survenue de la troisième vague de la pandémie Covid-19 dans notre pays, avec la ville province de Kinshasa comme épicentre, a déclaré le jeudi 3 juin 2021 Jean-Jacques Mbungani, Ministre de la Santé publique.

Il a fait observer que la situation actuelle est très préoccupante avec une augmentation considérable des cas de contamination et de décès durant les quatre dernières semaines.

Le ministre a saisi cette occasion pour rappeler à toute la population le respect strict de  toutes les mesures actuelles et celles qui pourront être prises ultérieurement  pour juguler cette crise sanitaire ».

Il estime que  l’augmentation du nombre de contaminations est favorisée par la combinaison de certains facteurs de risque. Il a cité notamment le relâchement de l’observance des mesures barrières y compris le couvre-feu, l’importation des cas suite aux mouvements des populations aux frontières et la faible couverture vaccinale contre la Covid-19.

368 nouveaux cas confirmés, dont 358 à Kinshasa, 6 au Nord-Kivu, 2  au Lualaba, 1 dans le Haut-Uele et  1 Haut-Katanga, peut-on lire dans le bulletin du secrétariat technique du Comité multisectoriel de la riposte à la pandémie du Covid-19 en RDC,  suivant les données recueillies jusqu’au jeudi 3 juin 2021.

Le bulletin avec les données rapportées jusqu’au mercredi 2 juin 2021 signalait que  la RDC a enregistré 244 nouveaux cas de contamination par le coronavirus, COVID-19 dont 161 à Kinshasa, 73 dans la Tshopo, 6 au Kongo Central, 3 au Lualaba et 1 dans le Haut-Uélé

Le même bulletin indiquait, avec les données rapportées jusqu’au mardi 1er juin 2021, que  la RDC enregistrait 118 nouveaux cas de contamination par le coronavirus, COVID-19 dont 105 à Kinshasa, 11 au Nord-Kivu et 2 dans le Haut-Uélé.

Le nombre total de cas positifs au nouveau coronavirus en RDC est de 32 545 (32 544 cas confirmés et 1 cas probable). Aucun nouveau décès des cas confirmés de Covid-19 n’a été rapporté.  Le total de cas mortels à la date du 03 juin 2021 est de 789 décès, avec une létalité de 2,5%.

Dans sa livraison quotidienne avec des éléments fournis par l’Institut national de recherche biomédicale (INRB), l’Organisation mondiale de la santé (OMS) écrit ce paragraphe : En semaine 21 (du 24 au 30 mai 2021), on observe une augmentation exponentielle de la circulation du virus SARS-CoV-2 à Kinshasa, accentuant ainsi une nette détérioration des indicateurs épidémiologiques de la ville-province qui franchit dans le même temps le cap de 22 000 cas confirmés de COVID-19 depuis le 10 mars 2020. Comme pendant la semaine 20, le taux de létalité reste maintenu à 2,5% dans l’ensemble du pays. Dans le contexte de la circulation à Kinshasa du préoccupant variant B.1.617.2 dont la contagiosité est très élevée, il est fortement recommandé que chacun maintienne un niveau élevé d’adhésion aux mesures individuelles de prévention, de dépistage ainsi que de renforcement des traçage des contacts. Les données cumulées depuis le début de l’épidémie de COVID-19 montrent que la capitale de la RDC reste la ville la plus touchée par la circulation du virus SARS-CoV-2 dans le pays, avec 70 % du total de cas, suivie du Nord-Kivu (9 %), du Haut-Katanga (6,5 %), du Kongo Central (5,6 %), du Sud-Kivu (3 %) et du Lualaba (3 %). La COVID-19 est très contagieuse et peut se transmettre de personne à personne.

LP

NB: La photo à la une est du Ministère de la Santé publique et montre le ministre Jean-Jacques Mbungani

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.