LEPAPYRUS.CD

Site d'information sur la science

Covid-19 : Félix Tshisekedi lève l’état d’urgence sanitaire en RDC

2 min read

Dans une communication le mardi 21 juillet 2020 tard dans la nuit, le Président de la République, Félix Tshisekedi, décide de la levée de l’état d’urgence sanitaire en RDC. Cet état d’urgence a été décrété depuis le mardi 24 mars 2020 suite à l’apparition de la pandémie de Covid-19 le mardi 10 mars 2020 au pays.

Il justifie sa décision en ces termes « … De manière générale, toutes ces mesures associées à la bravoure des équipes impliquées dans la riposte multisectorielle, ont permis de ralentir la progression de l’épidémie à Kinshasa, et de freiner son expansion dans toutes les provinces. Grâce à ces efforts, nous sommes parvenus à réduire la mortalité très élevée au début de 11%, à 2,4% actuellement, avec un nombre de plus en plus croissant de guéris. Davantage, nous notons une tendance à la baisse du nombre de nouveaux cas, au cours de ce mois de juillet. Ce bilan nous place sur le plan africain, à la 9ème place en termes de nombre de cas, et à la 12ème place, en terme de nombres de décès, déjouant ainsi toutes les prévisions catastrophiques qui ont été prédites pour notre pays au début de l’épidémie ».

Il signale que jusqu’au 21 juillet 2020, le cumul des cas au pays était de 8.534, dont 8.533 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu  196 décès  (195 cas confirmés et 1 cas probable) et 4.528 personnes guéries.

Toutefois, le chef de l’Etat rappelle que la fin de l’état d’urgence sanitaire ne veut pas dire la fin de l’épidémie de Covid-19 en RDC et invite la population au respect des gestes barrières.

Il sied de signaler que le lundi 20 juillet 2020, le ministre de la Santé publique, le docteur Eteni Longondo était auditionné à la commission socioculturelle du Sénat sur la gestion du Coronavirus en RDC.

Devant ses interlocuteurs, le ministre  s’est félicité de la gestion de la pandémie, a déclaré que cette pandémie qui ravage le monde a été maîtrisée dans la capitale congolaise. « Nous avons de moins en moins de décès. Et nous avons de moins en moins de cas. C’est un bon travail que nous avons fait à Kinshasa. si on est arrivé à maîtriser la maladie à Kinshasa, il faut aussi voir à l’intérieur du pays où le nombre de cas augmentent. Il faut aider les provinces pour qu’elles arrivent à maîtriser le Coronavirus comme à Kinshasa où nous assistons à la baisse de la courbe de la contamination » s’est réjouit le ministre qui encourage la fin de l’État d’urgence vu les pressions sociales et économiques ».

JRB

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.