ven. Août 12th, 2022

LEPAPYRUS.CD

Site d'information sur la science

Coronavirus en RDC : ce qu’il faut consommer

2 min read

Exif_JPEG_420

Consommer des tisanes ou plante à essence telle que la citronnelle, les feuilles d’eucalyptus, Aloe vera, ou les « bulukutu » sont des produits à consommer pendant la crise sanitaire liée au nouveau Coronavirus. C’est l’une des recommandations formulées le mardi 14 avril, par la Commission du ministère de la Recherche scientifique, rapporte Radio Okapi.

Dans son rapport rendu après trois semaines de travail, la Commission ajoute qu’il faut aussi consommer des aliments riches en anti-oxydant tels que le thé, les fruits et les légumes.

« Il faut aussi préparer à domicile des solutions 1% de l’eau de javel pour le lavage des mains et la désinfection des surfaces », a conseillé la biologiste Odette Kabena.

La commission recommande également de pratiquer les fumigations en utilisant les plantes aromatiques et ou leurs huiles essentielles tels que « les mbunzi mbunzi », « les lumba lumba » et l’arbre à bonheur », a déclaré Odette Kabena.

Elle a également proposé certaines recommandations au gouvernement, en ce qui concerne la prévention :

« Faire respecter les gestes barrières en passant par une sensibilisation via la communication communautaire. Imposer le port obligatoire du masque a toute la population. En ce qui concerne le dépistage, étendre à travers le pays le dépistage par PCR aux institutions hospitalières, universitaires et de recherche dotes d’une unité de biologie moléculaire ».

La question sur les produits à consommer a été examinée par la commission du ministère de la Recherche scientifique au moment où plusieurs personnes spéculent sur les produits à consommer ou non, mais surtout sur la quantité ou la combinaison à consommer.

La prise abusive de certaines plantes a déjà coûté la vie à certains Congolais. Dans le Sud-Ubangi, un jeune homme est mort, samedi 4 avril dernier, après une automédication contre le Coronavirus, en mélangeant deux plantes communément appelées « Mbondo » et « Kongo Bololo ».

A Kinshasa, trois enfants de moins 10 ans, tous d’une même famille, sont morts, jeudi 26 mars matin après avoir été purgés par leur mère de Kongo Bololo (plante médicinale) mélangé avec le citron.

Radio Okapi du 15 avril 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.