Agriculture

« Le laboratoire vétérinaire de Kinshasa a cerné les trois  maladies qui déciment les bêtes. Il s’agit d’abord du “Charbon symptomatique”, ensuite de la “Brucellose”, enfin de la “Colibacillose”  dans les provinces du Kwilu et du Kwango dans le Sud-ouest de

«  Cette année, la coopérative Bilanga ya betu (Notre champ en langue kongo) a exclu la culture de la pomme de terre parce que les semences sont encore importées d’Europe », a déclaré le samedi 30 mars 2019 le coordonnateur de cette

« Cette année, la coopérative Bilanga ya betu a prévu de cultiver le haricot et le maïs », a dit Dr Serge Mbay, coordonnateur de cette structure à environ 200 personnes qui ont pris part à la 3ème Journée Portes ouvertes de

La Coopérative agricole Bilanga ya Betu (BYB) organise sa 3ème Journée Portes ouvertes le dimanche 30 mars 2019 à Ngombe- Lutendele, dans la commune de Mont-Ngafula, où il sera question de développement durable, environnement et tourisme agro-écologique. A cette édition,

« Les résultats obtenus ont montré que la largeur moyenne des accroissements annuels est de 5,46 mm ± 0,75 mm, et la densité moyenne des accroissements annuels est estimée à 494kg/m3 ± 33 kg/m3. La largeur moyenne des cernes trouvée par

Dr. Ingénieur Nteranya Sanginga, directeur général l’Institut international d’agriculture tropicale (IITA),  a lancé le programme « Start Them Early » en Afrique (STEP). Le programme STEP a pour principal objectif de fournir aux élèves des écoles primaires et secondaires, des

« Les 12 règles éthiques du chercheur » est un livret que vient de publier le professeur Mafwila Mbona de la faculté de Sciences agronomiques de l’Université de Kinshasa. Ce livret est un guide d’éthique condensé qui met en évidence 12 règles

En 2018, les défis pour la survie d’une grande tranche de la population de la République démocratique du Congo sont énormes. Le nombre de personnes qui se trouvent en insécurité alimentaire sévère a augmenté de 30% pour atteindre 7,7 millions

Le Tola (Prioria balsamifera) est parmi les espèces les plus prisées dans le Mayombe (R.D. du Congo). Elle est principalement le fait d’exploitants artisanaux pour approvisionner les marchés locaux et internationaux. Il en résulte une pression très importante sur la

Les trois groupes de stratégies permettent à moyen terme d’avoir une exploitation qui permet l’autosuffisance du fermier. Il est moins dépendant d’achats des produits et d’énergie. Avec 75 plates bandes, il vend le surplus. Ils permettent à la ferme de