OMS : « Chaque perte en vie humaine est une tragédie »
mars 23, 2020
0 comments
Share

OMS : « Chaque perte en vie humaine est une tragédie »

« Chaque perte de vie est une tragédie. C’est aussi une motivation pour doubler et faire tout ce que nous pouvons pour arrêter la transmission et sauver des vies », a dit le Directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS),  Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, le vendredi 20 mars 2020.

La RDC a connu ses deux premiers décès la semaine écoulée et a vu le nombre des personnes touchées par la pandémie évoluer jusqu’à 30. Le pays a du mal à briser la chaîne de transmission malgré les mesures prises par le Président de la R&publique, Félix Tshisekedi, le mercredi 18 mars 2020.

Certaines provinces prennent déjà des dispositions préventives pour éviter l’arrivée de cette pandémie dans leurs juridictions respectives. Bien des acteurs politiques et de la société civile appellent à isoler la ville de Kinshasa de reste du pays. Décision difficile à prendre dans la mesure où la capitale est alimentée en plusieurs denrées alimentaires par les provinces.

Il ne faut pas pourtant être totalement pessimiste. « Nous devons également célébrer nos succès. Hier, Wuhan n’a signalé aucun nouveau cas pour la première fois depuis le début de l’épidémie. Wuhan donne de l’espoir au reste du monde, que même la situation la plus grave puisse être inversée. Bien sûr, nous devons faire preuve de prudence – la situation peut s’inverser. Mais l’expérience des villes et des pays qui ont repoussé ce virus donne de l’espoir et du courage au reste du monde », a dit le directeur général de l’OMS.

L’OMS met en garde les jeunes

« Chaque jour, nous en apprenons davantage sur ce virus et la maladie qu’il provoque. L’une des choses que nous apprenons est que, même si les personnes âgées sont les plus durement touchées, les jeunes ne sont pas épargnés. Les données de nombreux pays montrent clairement que les personnes de moins de 50 ans représentent une proportion importante des patients nécessitant une hospitalisation », a déclaré Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Il a poursuivi en affirmant : « Aujourd’hui, j’ai un message pour les jeunes: vous n’êtes pas invincibles. Ce virus pourrait vous mettre à l’hôpital pendant des semaines, voire vous tuer. Même si vous ne tombez pas malade, les choix que vous faites sur votre destination pourraient faire la différence entre la vie et la mort pour quelqu’un d’autre. Je suis reconnaissant à tant de jeunes de faire passer le message et non le virus ».

« Comme je le répète, la solidarité est la clé pour vaincre COVID-19 – la solidarité entre les pays, mais aussi entre les groupes d’âge », a conclu le directeur général de l’OMS..

Lepapyrus

Lepapyrus

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *