RDC : Le patient atteint d’Ebola à Goma transféré à Butembo pour un traitement approprié
juillet 16, 2019
0 comments
Share

RDC : Le patient atteint d’Ebola à Goma transféré à Butembo pour un traitement approprié

« Je peux vous confirmer que le patient qui a été retrouvé à Goma a été rapatrié à Butembo pour sa prise en charge efficace. On a mobilisé les services étatiques pour trouver les contacts afin qu’ils soient vite vaccinés. Nous voulons rassurer la population de Goma que le gouvernement et les partenaires sont impliqués efficacement pour que la réponse soit efficace pour ce cas d’Ebola découvert à Goma. Nous rassurons aussi les pays voisins que nous sommes très engagés pour maîtriser la situation », a déclaré Carly Nzanzu Kasivita, Gouverneur de la Province du Nord-Kivu. C’était à l’issue d’une réunion extraordinaire avec les humanitaires de l’équipe de riposte à son cabinet de travail.

Le patient atteint d’Ebola et identifié dimanche à Goma a été transféré le lundi 15 juillet 2019 à Butembo pour une prise en charge appropriée.

Le premier cas positif a été confirmé en ville de Goma le dimanche 14 juillet 2019. Le sujet de 46 ans d’âge est un pasteur d’une église de Bukavu mais qui était parti à Butembo en mission pastorale ou il a été affecté et suivait des soins. Encore Malade, ce pasteur a voyagé à bord d’un minibus de Butembo jusqu’à Goma en passant par Kanyabayonga, Kiwanja et OPRP qui sont les points de contrôle de la maladie à Virus Ebola.

Selon le ministère de la santé, le chauffeur du bus et les 18 autres passagers du bus à bord duquel ce malade a pris place ont été identifiés et seront vaccinés à partir dès le lundi 15 juillet.

Le gouverneur de province a demandé à la population de Goma de collaborer, en donnant les informations sur toutes les personnes qui ont voyagé avec ce malade de Butembo à Goma.

Il a rassuré aussi la population de Goma que toutes les mesures sont envisagées pour éviter la propagation d’Ebola dans la ville.

Le lundi 15 juillet 2019 à Genève, au cours d’une réunion de haut niveau, le Directeur de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, dit ne pas être surpris par l’arrivée d’Ebola à Goma, mais il juge la situation suffisamment grave pour convoquer à nouveau le comité d’urgence de l’OMS et déclarer ou pas Ebola « urgence de santé publique de portée mondiale ». Tous les pays seraient alors impliqués dans la lutte contre la maladie et non plus uniquement la RDC et les pays voisins. Ce sera la quatrième réunion du comité d’urgence depuis l’apparition de la maladie, il y près d’un an.

JRB

 

 

Lepapyrus

Lepapyrus

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *