Archive

Le Papyrus vous propose un résumé du premier rapport mondial sur l’épilepsie tiré du site de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Dans les pays à faible revenu, les trois quarts des personnes épileptiques n’obtiennent pas le traitement dont elles

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié aujourd’hui, jeudi 20 juin 2019 à Genève, son premier rapport mondial sur l’épilepsie. Le rapport traite  de la charge que représente l’épilepsie et l’énorme déficit de traitements dans les pays à faible

« Les travaux ont dépassé largement le délai prévu car les maçons avaient  constaté un problème grave appelé « tête de source » ou encore « les remontées d’eaux souterraines », a dit le conducteur des travaux sur le tronçon reliant l’avenue Saïo au boulevard

Contexte de création et réalisations  Les maladies des plantes cultivées ainsi que les insectes ravageurs représentent une des principales contraintes de l’agriculture en RDC. Et à l’heure de la mondialisation et de l’intensification des échanges économiques, la RDC constitue le

La maladie à virus Ebola qui sévit à l’Est de la RDC depuis plus de 10 mois s’internationalise en franchissant la frontière de l’Ouganda. La victime, un garçon d’environ  5 ans, aurait voyagé depuis le 9 juin dernier en passant

L’infestation schistosomiase à S. mansoni demeure encore un problème de santé publique majeur chez les enfants d’âge scolaire à Lemfu. La schistosomiase à S. mansoni demeure un problème de santé à Lemfu. L’éducation sanitaire, l’approvisionnement en eau saine ainsi que

« Les facteurs entraînant la résurgence de la rougeole sont nombreux, mais vu la récurrence de la maladie, il est vital qu’un système d’approvisionnement stable des vaccins soit assuré dans le pays. Plusieurs programmes sont prévus pour augmenter la couverture

« On a mis au point à la Banque mondiale un nouvel index qui s’appelle « l’index du capital humain » qui mesure la productivité de la génération future. Le score de la RDC, c’est 0,37, un peu en dessous de la moyenne

L’Institut national de recherche bio-médicale (INRB) a organisé, le jeudi 6 juin 2019, une matinée scientifique sur l’évolution de la situation actuelle de l’épidémie de Chikungunya qui sévit à Kinshasa et au Kongo central. En effet, cette rencontre était une

« On ne peut pas dire qu’un nombre massif de cas d’Ebola nous échappent, mais c’est vrai que certains malades ne sont pas détectés, a déclaré Michael Ryan, le chef des opérations d’urgence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). La question