RDC : 260.000 enfants souffrent de malnutrition au Kasaï
mars 13, 2019
0 comments
Share

RDC : 260.000 enfants souffrent de malnutrition au Kasaï

Dans un communiqué diffusé mardi 12 mars, l’UNICEF estime que 260 000 enfants de la région du Kasaï souffrent de malnutrition aiguë sévère et ont besoin d’un traitement vital. La situation humanitaire au Kasaï, qui sort d’un conflit armé, reste précaire à la suite de l’afflux récent des familles congolaises expulsées d’Angola.

Selon l’UNICEF, les violences que le Kasaï a connues entre 2016 et 2018 avaient entrainé des déplacements de population à grande échelle, des violations des droits de l’enfant et des niveaux importants de malnutrition chez les enfants. L’agence onusienne note tout de même que des milliers de familles qui avaient fui dans la brousse sont rentrées dans leurs communautés.

« Cependant, nous craignons que les récents résultats que nous avons obtenus pour les enfants ne se perdent à cause de cette situation fragile, maintenant que de nombreuses personnes retournent dans la région en provenance de l’Angola », redoute Dr Gianfranco Rotigliano, Représentant de l’UNICEF en

RDC.

Le retour d’au moins 300 000 congolais d’Angola exerce une pression supplémentaire sur les centres de santé, les écoles et d’autres services de base au Kasaï. Par conséquent, l’accès aux services essentiels et vitaux est compromis pour de nombreux enfants, d’après le communiqué.

Au cours des deux dernières années, l’UNICEF et ses partenaires ont traité 200 000 enfants souffrant de malnutrition sévère dans la région du Kasaï. Pour aider les enfants à retourner à l’école, l’UNICEF dit avoir réhabilité 500 salles de classe qui avaient été incendiées ou pillées pendant les violences et a assisté plus de 100 000 enfants avec un soutien psychosocial et du matériel éducatif. L’UNICEF dit avoir également soutenu plus de 5 000 enfants non accompagnés et enfants associés aux milices et assuré leur réinsertion dans leurs familles.

Des milliers d’enfants du Kasaï, qui ont fui avec leurs familles vers les provinces voisines du Kwilu et du Kwango, souffrent également de malnutrition, selon la même source.

Radio Okapi du 13 mars 2019

 

Lepapyrus

Lepapyrus

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *