Actualités

La molécule thérapeutique mAb114, jugée efficace pour le traitement curatif contre la maladie à virus Ebola à l’issue d’un essai

L’OMS tient vraiment à saluer les résultats de l’étude et adresse ses félicitations à tous les partenaires qui ont œuvré

« Il y a bien un traitement curatif maintenant. Nous avons deux molécules qui sont très efficaces et qui peuvent guérir

Santé

La molécule thérapeutique mAb114, jugée efficace pour le traitement curatif contre la maladie à virus Ebola à l’issue d’un essai clinique mené au cours de l’épidémie d’Ebola qui sévit au Nord-Kivu est en réalité la propriété du gouvernement américain apprend POLITICO.CD des sources du ministère de la Santé de la RDC et de l’Organisation mondiale de la santé, OMS. “En fait l’idée de prélever le sérum des survivants et l’utiliser pour soigner vient bien du professeur Jean-Jacques Muyembe. Mais la molécule thérapeutique a été développée par un laboratoire américain. C’est pour ça que c’est le gouvernement américain qui détient la

L’OMS tient vraiment à saluer les résultats de l’étude et adresse ses félicitations à tous les partenaires qui ont œuvré avec tant de diligence au fil des années pour rendre ce résultat possible au nom des millions de personnes du Nord-Kivu et de l’Ituri potentiellement exposées, et les milliers de travailleurs de première ligne qui travaillent chaque jour et au nom de plus de 600 membres du personnel de première ligne de l’OMS. Comme d’autres l’ont dit, ce succès repose sur le dur labeur de nombreux travailleurs et organisations de première ligne, parmi lesquels les médecins et les infirmières congolais

« Il y a bien un traitement curatif maintenant. Nous avons deux molécules qui sont très efficaces et qui peuvent guérir rapidement. Ce sont ces deux molécules que nous allons maintenant utiliser dans les centres de traitement d’Ebola (CTE), et ces patients de Goma en ont reçu », a déclaré le professeur Jean-Jacques Muyembe, Secrétaire général du comité multisectoriel de lutte contre la maladie à virus Ebola, à l’issue de la cérémonie de déchargement de deux patients guéris, après environ deux semaines passées à un CTE. Il a signalé qu’il s’agit de mAb114 et le REGN-EB3. « Ce sont là les deux molécules

Portrait

Détenteur d’un diplôme d’assainissement de l’eau et de l’environnement, le Professeur Akier Assanta Maf est médecin vétérinaire de l’Université de

Le Papyrus vous présente le Professeur Jacques Mafwila Mbona de l’Université de Kinshasa. Il a vu le jour à Mbanza-Ngungu, dans

C’est le 6 août 1942 à Kinkoko, dans le district des Cataractes, à la province du Kongo-Central que le professeur

Le mensuel